En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Geoffroy Didier

Participons à notre avenir

Découvrir mes idées   

Cinq propositions pour lutter contre l'isolement et la solitude
Cinq propositions pour lutter contre l'isolement et la solitude

Le dossier de la semaine

Cinq millions de Français vivent aujourd'hui seuls et leur nombre augmente chaque année. Cette situation concerne de plus en plus de personnes du troisième ou du quatrième âge, dont beaucoup sont frap...

Lire la suite

Mes derniers médias

Grâce à cette primaire, je me suis qualifié pour l'avenir

Grâce à cette primaire, je me suis qualifié pour l...

« Ce que je veux pour la droite »

« Ce que je veux pour la droite »

Participons à notre avenir

Restez informé

Faire un don

La Fronde Nationale

« On ne se sent plus chez nous en France ! » « l’Europe ne nous apporte que des problèmes ! » « on ne supporte plus les discours des politiques ! » Exaspérés par l’impuissance de leurs dirigeants, les Français expriment ainsi leur colère. Qu’ils aient voté Hollande, Sarkozy ou Mélenchon, beaucoup sont tentés de céder aux sirènes de Mme Le Pen. Si la gauche continue de trahir Jaurès et la droite d’ignorer Jeanne d'Arc, l’impensable deviendra réalité : la France dirigée par le Front national.

Ce livre s’adresse à tous les Français. Au-delà de l’exceptionnelle mobilisation qui a suivi les attentats de janvier, il remonte à la source de nos maux : une République désorientée, une Europe déconsidérée, des conditions de vie dégradées, un système politique fatigué. Et un Front national qui a fait de nos souffrances un fonds de commerce. Méthodiquement, l’auteur démonte l’un après l’autre les mensonges de Mme Le Pen.

Ce livre crée aussi un espoir. Si la droite républicaine porte un projet qui redonne du sens à la nation, restaure l’autorité de l’État et insuffle de l’énergie à notre économie, elle ouvrira une voie entre le déni et le repli, entre la confusion socialiste et le mirage extrémiste. Si elle démontre une détermination à agir, alors le Front national n’aura plus qu’à fermer boutique.

Acheter

Mon quotidien