En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

La Turquie serait-elle le prochain pays européen ?

Ecrit par Debo.A

De l'éviction des migrants à l'abandon des droits de l'Homme.

La Turquie serait-elle le prochain pays européen ?

La Turquie de Kemal Ataturk n'est plus. L'Union Européenne grande moralisatrice et ambassadrice des Droits de l'Homme ferme les yeux sur la restriction des Droits de l'Homme opérée en Turquie. Pour servir ses intérêts, l'Union Européenne se désintéresse des arrestations massives de journalistes et d'universitaires turcs en opposition avec le gouvernement et la politique de M.Erdogan. 

L'hypocrisie de la France n'est pas sans me dégouter à cet égard ! Nous qui nous disions le pays fondateur des Droits de l'Homme, nous qui avions manifesté après les attentats de Charlie Hebdo pour défendre un droit qui est pour nous, peuple libre, l'un des plus fondamentaux : le droit d'expression; nous laissons la Turquie bafouer en toute impunité ce droit cher à notre coeur pour notre confort. 

L'Union Européenne a conditionné la négociation de l'entrée de la Turquie à son acceptation de jouer un "rôle de passoire" pour que les migrants n'atteignent pas le sol européen. 

Doit-on vraiment choisir entre le respect des Droits de l'Homme et l'afflux massif des migrants ? 

Ce gouvernement qui se prétend être l'héritier de la pensée de Jean Jaurès aurait-il oublié ce pour quoi cet homme se battait ? 

Le premier des droits de l'homme c'est la liberté individuelle, la liberté de la propriété, la liberté de la pensée, la liberté du travail. Jean Jaurès

Source image : www.cagle.com

Êtes-vous d'accord ?